Les pensées d'une célibataire

La rapidité des rencontres & des rapports sexuels

Je ne cesse de repenser à mes rencontres 2.0 et à me demander

Allons-nous trop vite dans cette génération ?
Ne devrions-nous pas plutôt savourer chaque instant ?

Après chaque rencontre, j’ai cette obsession de me dire qu’on a été trop vite. Lorsque j’invite un homme chez moi, j’aimerais énormément que les choses se passent autrement. Un café, une discussion pour faire connaissance, un jeu de séduction qui se met en place ; hors, à vrai dire, toutes mes rencontres manquent d’originalité. L’homme arrive, discute quelques heures, puis m’embrasse et veut directement passer par mon lit. Comme je l’ai souvent répété sur mon blog, je ne suis pas prude et je suis très ouverte d’esprit à ce niveau-là, mais tout de même – n’allons-nous pas trop vite ?

Ne gâchons-nous pas la magie de l’instant ?

À 30 ans passés, je me dis parfois que je n’ai pas de temps à perdre et que la relation sexuelle verra le jour quoi que je fasse. Alors, maintenant ou plus tard, où est la différence ! Toutefois, j’aimerais parfois un peu de romantisme, de séduction et de désir grandissant dans mes rencontres. Cela me manque terriblement. J’en viens à me demander : est-ce moi qui pousse les hommes à aller vite ? Est-ce que je leur donne le mauvais signal ? Je suis une séductrice, je le sais depuis des années. J’aime les jeux de regards, les sourires lourds de sous-entendu, pourtant j’en viens à me dire que je ne séduis peut-être pas les hommes de la bonne manière. Peut-être qu’avec mon approche, je donne comme signal aux hommes : « je désire ton corps – prend-moi là, tout de suite et maintenant ».

Et plus je réfléchis et plus j’en viens à me demander : mais alors, à quel moment devrait vraiment avoir lieu le premier rapport ? (Je parle évidemment si nous recherchons une relation sérieuse et non un plan Q, car pour ce dernier cas la réponse est assez simple.) Mais si nous souhaitons réellement nous poser et vivre une relation sérieuse avec quelqu’un, quel est donc le bon timing ? Vous pouvez me répondre : lorsque que l’envie se fait sentir. C’est faux, si une femme laisse libre cours à ses envies, elle ira probablement aussi vite que l’homme et ce dernier ne verra plus la femme de la même manière.

2017-12-11_16.28.03

Je reviens sur une de mes rencontres, souvenez-vous avec le Fashion, j’avais rapidement cédé à ses avances. Il m’a avoué quelque temps plus tard que je n’étais pas aussi sérieuse que je voulais le prétendre. Tout du moins, c’est l’image que je lui avais renvoyée. Cela signifie donc que si une femme est trop rapide, elle n’est pas sérieuse. Pourtant, lorsque l’homme fait la même chose, cela ne signifie pas qu’il n’est pas sérieux. Au pire, on dira : « ce n’est qu’un homme » ! Alors, je me dis que les mentalités ont beau vouloir changer, certaines habitudes de pensées sont dures à disparaître. L’homme et la femme devraient être égaux sur ce point à notre époque. J’ai peut-être cédé rapidement au Fashion, mais c’est pourtant lui qui m’a fait des avances très claires. Ne me ressortez pas le vieil adage qui dit : « l’homme propose, la femme dispose » ! J’ai tenté de refuser aux avances du Fashion, mais il a continué à réitéré sa demande sans cesse. Ce dernier n’avait plus qu’une idée en tête.

Aurais-je donc dû le repousser avec plus de fermeté ?

Revenons à la question de base de cet article. Quel est donc le bon timing ? De ce que j’ai pu vivre, le premier rendez-vous n’est pas une bonne idée, car il continue de véhiculer un mauvais message dans l’esprit des hommes. Devons-nous attendre le second rendez-vous ? Ou peut-être davantage ? Ce qui est clair, c’est que plus nous laissons patienter l’homme, plus ce dernier risque de perdre de l’intérêt à notre égard. L’homme est donc clairement contradictoire. Trop rapide, nous ne sommes pas sérieuses. Trop lente, nous perdons de l’intérêt à ses yeux.

Mais nous pouvons nous poser la question différemment et plus personnellement :
comment l’homme que j’ai si souvent fantasmé et que j’attends depuis des années, devrait-il se comporter ?

La réponse est simple. Il ne me proposera rien au premier rendez-vous, car il voudra apprendre à me connaitre avant cela et me charmer en totalité. Il sera patient, même si son envie sera dévorante. Il attendra peut-être deux ou trois rendez-vous avant de tenter une approche plus directe. Mais ne sera pas vexé d’un refus, il saura respecter, patienter et réitéré sa demande plus tard. Il saura attendre ce moment magique qui n’est ni trop tôt, ni trop tard. Il saura me respecter en tant que femme. Il saura respecter mes principes et mes désirs. J’ai donc ma réponse si un homme ne se comporte pas de la manière que je désire tellement. Il ne sera tout simplement pas l’homme que j’attends si patiemment depuis toujours. Il ne sera pas « le bon » !

2017-12-18_10.13.59

Publicités

3 réflexions au sujet de “La rapidité des rencontres & des rapports sexuels”

  1. Je ne suis pas très représentatif des hommes en général ni coutumier des plans Q mais je pense que tu vois juste dans la dernière partie, du moins c’est comme ça que je réagis personnellement si la personne m’intéresse.
    Premier rendez-vous pour connaitre la personne, en plus des messages. Jeu de regard, etc mais pas plus. Le reste c’est pour la suite, on a tout le temps en fait, j’aime bien garder le premier rendez-vous dans la découverte de l’autre, regarder, etc…Et pas non plus une question de « prude » ou autre, c’est juste que le flirt est un moment super sympa en fait, du moins pour moi.

    Mais voilà je ne suis pas très représentatif il me semble.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s