Il était une fois...

Il était une fois… Celui qui a bouleversé ma vie !

La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.
Albert Einstein

Je vais me confier davantage aujourd’hui grâce à l’ouverture de cet ancien chapitre de ma vie. Vous allez découvrir une chose sur moi que je n’ai encore jamais évoqué ici.

J’avais vingt et un ans. Après un nouvel échec amoureux (oui, j’en ai eu beaucoup !), je retournais vivre chez ma mère. Retour par la même occasion dans ma ville natale. Joie ! Je n’ai pas attendu une seconde pour reprendre contact avec mes vieilles copines du lycée. Très rapidement les sorties reprennent. E., une de mes anciennes amies du lycée, me présente sa nouvelle bande d’amis et surtout Celui qui va bouleverser ma vie. Brun, tatoué, avec un air malicieux. Il m’a plu dès le premier regard.

Malheureusement, même si les sorties entre amis se multiplient, Celui qui va bouleverser ma vie m’évite totalement. Il en est tout autre chose de son ami R. qui ne cesse de me draguer très lourdement. Je décide d’être clair avec ce dernier et lui anéanti tout espoir de me conquérir un jour. C’est après ça que Celui qui va bouleverser ma vie va (enfin) m’adresser vraiment la parole (pas seulement salut). Malheureusement, c’est pour vendre les mérites de son pote R.

6565b377952f2e0e62aa15d3fa5895f9

A vingt et un ans, j’étais une fougueuse et une fonceuse. J’ai alors répondu à Celui qui va bouleverser ma vie que ce n’est pas son pote R. qui me plaît, mais lui ! C’est dingue quand j’étais jeune, l’aplomb que je possédais. Celui qui va bouleverser ma vie fut déstabilisé par ma réponse. Il tenta de répondre, mais ne bredouilla que des sons incompréhensibles. Puis après quelques minutes, il finit enfin par me répondre quelque chose que je pouvais comprendre : « on se connaît pas » !

Toujours aussi fougueuse et fonceuse, je lui ai demandé si il avait une heure à perdre pour faire connaissance .. maintenant ! Il a souris et nous sommes partis nous promener. Il était très timide, alors un petit jeu s’est mis en route entre nous. Je posais une question, puis ensuite lui et ainsi de suite (bien évidemment, pas le droit de reprendre la dernière question posée. Ça serait trop simple.) Nous nous sommes ensuite installés sur un banc et c’est comme ça que nous avons joué au petit jeu des questions durant… une heure… deux heures… trois heures… Finalement nous n’avons pas vu le temps passé. Il me raccompagne chez moi. Arrivés à la porte de mon domicile, je le vois hésité. Je décide de prendre les devants. Je saisis son visage entre mes mains et l’embrasse.

2d93c7318a9a3fe6bf78277c4b237cec

Après ça, notre relation accélère. Deux mois après ce baiser, nous vivons ensemble – contre l’avis de nos familles et de nos amis qui trouvent cela bien trop rapide. Pourtant, nous sommes heureux et bien ensemble. La vie s’écoule paisiblement entre nous et nous sommes amoureux. Puis les mois s’écoule et une idée folle jaillit de nos têtes.

« Et si, on fesait un bébé ?! »

Quatre mois après notre emménagement, six après notre premier baiser, je suis enceinte. Je vis une grossesse merveilleuse. Nous vivons ce grand moment avec une joie immense. Avec le recul, je me rends compte de notre folie, quoiqu’il en soit je n’ai jamais été aussi heureuse qu’à cette période.

J’ai mis au monde une magnifique petite princesse. Puis les mois se sont écoulés, je suis resté trois années avec Celui qui a bouleversé ma vie. Je ne reviendrais pas sur notre rupture. C’est une histoire enterrée. Nous nous sommes rapidement concentré sur le bien-être de notre princesse. Finalement, Celui qui a bouleversé ma vie fait toujours partie de ma vie par l’intermédiaire de notre princesse. C’est l’homme qui m’a fait le plus jolie des cadeaux. Il sera toujours important même si notre rupture remonte à dix ans.

Je suis donc une trentenaire célibataire, mère d’une adolescente ! ! !
C’est un scoop, non ?!

 

d920625430eb6e1ee4063ddd6ccce136

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s