Les rencontres 2.0

Les rencontres 2.0 : Monsieur Facebook

Un jour tout aura parfaitement du sens
Pour l’instant ris dans la confusion
Souris à travers les larmes et rappelle-toi
que tout arrive pour une raison.

J’adore les suggestions d’amis de Facebook. Parfois, ça donne des rencontres merveilleuses !

Un soir, où il n’y a rien d’intéressant à la télé, je perds mon temps sur Facebook. Comme d’habitude ! Après avoir fait le tour de mon fil d’actualité, je me penche sur les suggestions d’amis et je le vois : Monsieur Facebook. Il est beau et il me plaît. Je fais un tour sur son profil. Des enfants, mais pas de maman à l’horizon. Quelques amis en commun. J’ose et j’envoie une demande d’amis. Qui ne tente rien n’a rien ! Seulement trente minutes après, il accepte. Je lui envoie un messenger pour le remercier de m’avoir ajouté. Ce dernier me répond par un smiley clin d’oeil, rien de plus !

a3cdcd7c0c664939f062757fe4392a24

Le lendemain, pas de message de sa part. Ça trotte dans ma tête : pourquoi m’accepter si ce n’est pas pour me parler ? J’ose une nouvelle fois et lui envoi un message lui demandant si il souhaite faire connaissance. Il me répond instantanément par le positif. A partir de là, les messages ne s’arrêtent plus entre nous. Fait très drôle : nous avons déjà été présenté rapidement par un ami en commun il y a quelques années en arrière, il s’en souvient. Moi pas du tout. Étant à l’époque, tout les deux en couple, il n’aura jamais rien tenté, mais m’avoue dorénavant ne m’avoir jamais oublier car il me trouvait très jolie.

Les choses accélèrent. Nous nous donnons rendez-vous. Le soir de la rencontre, je stresse énormément. Il m’avoue par message que lui aussi. Lorsqu’il arrive, le contact est immédiat. On ne cesse pas de parler et on se trouve un nombre incalculable de points communs. Comme si on était la photocopie de l’un et de l’autre. Ça nous fait énormément rire. Au fil de la soirée, nous devenons taquins. Mais aucun de nous n’ose faire le premier pas. A vous je peux l’avouer, j’aurais pu faire ce premier pas, mais j’ai tellement oser depuis le début que j’attends de lui qu’il prenne un peu de risque.

Puis il se lance et m’embrasse enfin. Mon coeur accélère a une vitesse folle. Je fond dans ses bras. Je crois qu’on appelle cela : un coup de coeur !

c4fc18f98794ddf4891904c94c14741e

Publicités

9 réflexions au sujet de “Les rencontres 2.0 : Monsieur Facebook”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s