Célibataire et alors ?

Je suis une trentenaire célibataire qui drague sur Facebook, et alors ?

 Je ne te drague pas. Je m’informe de l’éventualité d’un rapport sexuel. Nuance !

Suite à ma mauvaise expérience avec Monsieur Trop parfait et mon aventure d’une nuit avec Monsieur Rapido, j’avais supprimé tous les sites de rencontres de mon téléphone. Il y a peu l’envie de rencontrer quelqu’un est revenu… Lire la suite « Je suis une trentenaire célibataire qui drague sur Facebook, et alors ? »

Publicités
Mon quotidien de célibataire

Amour 0 – Travail 1

Aujourd’hui, j’ai fais le choix d’être la personne que j’aimerais être.

Depuis ma séparation avec Monsieur Facebook et le drame que j’ai connu, je me suis aperçue qu’un seul aspect de ma vie fonctionne bien : le travail ! Lire la suite « Amour 0 – Travail 1 »

Les pensées d'une célibataire

L’écriture comme thérapie

Je ne suis pas en train de te dire que ça va être facile, je te dis juste que ça en vaut la peine…

Depuis ce dernier article, l’envie d’écrire revient petit à petit. Après la perte de mon frère, je n’y parvenais plus. Trop de douleur pour écrire mes ressentis. Au bout d’un mois, l’envie d’écrire revient. Lire la suite « L’écriture comme thérapie »

Les rencontres 2.0

Les rencontres 2.0 : Un partage

Ne comptez pas les jours, mais faites que les jours comptent !

Connaissez-vous ces dimanches déprimants ? Ces dimanches où vous n’avez rien à faire, personne à voir, où vous tournez en rond même sur Netflix ? Je déteste ce genre de dimanche ! Mais dans ces cas là, j’ai ma solution : une rencontre sans avenir. Lire la suite « Les rencontres 2.0 : Un partage »

Et ce n'est pas fini

Un ami blessé par ma faute… ou par la faute des sentiments !

Lorsque je me retourne sur ma vie, je vois la douleur, les erreurs et les coups au cœur.
Lorsque je regarde dans le miroir, je vois la force, les apprentissages et la fierté.

J’ai beaucoup de mal actuellement à écrire avec assiduité. J’y pense chaque jour, mais lorsqu’il est le moment de taper sur les touches de mon ordinateur, c’est un peu comme si mon cerveau se verrouillait et préférait s’enfuir dans le monde de Netflix. Toutefois, je sais qu’il faut que j’écrive pour mettre mes idées, mes histoires et mes souvenirs aux clairs. Même si mon ventre se tord à l’idée de repenser à toutes ses histoires, il faut que mes souvenirs se fixe sur cette page blanche pour y mettre un terme définitivement.
Lire la suite « Un ami blessé par ma faute… ou par la faute des sentiments ! »