Et ce n'est pas fini

Mmmhh que c’est bon !

Rien de plus beau qu’une personne avec un cœur, qui vous sourit avec sincérité, vous complimente sans jalousie, vous écoute avec empathie, vous admire sans être envieux, vous conseille sans vous juger et vous aimes pour ce que vous êtes.

Avec un titre comme ça, vous vous attendez peut-être à ce que je vous parle de nourriture ou de sexe. Toutefois, ce n’est pas le sujet que je vais évoquer dans cet article. Lire la suite « Mmmhh que c’est bon ! »

Publicités
Et ce n'est pas fini

J’avance à mon rythme !

Ne compare pas ta progression avec les autres. Nous avons tous besoin de notre propre rythme pour parcourir notre propre distance.

Je vous ai parlé de mon premier mois de relation avec Monsieur Simplicité. Puis – si vous me suivez – vous savez que durant le second mois, je me suis méfié de ma dépendance affective. Que s’est-il donc passé durant le troisième mois avec Monsieur Simplicité ? Lire la suite « J’avance à mon rythme ! »

Et ce n'est pas fini

Moi, Lui & La relation

Je ne suis pas dans ce monde pour vivre à la hauteur de vos attentes et vous n’êtes pas dans ce monde pour vivre à la hauteur des miennes.
Bruce Lee

Si vous me suivez, vous n’êtes pas sans savoir que je fréquente Monsieur Simplicité. Je vis une relation sans étiquette où je me méfie de ma dépendance affective.

Lire la suite « Moi, Lui & La relation »

Les pensées d'une célibataire

Plan Q, en couple, sexfriend… Des étiquettes pour les relations humaines !

Marcus, savez-vous quel est le seul moyen de mesurer combien vous aimez quelqu’un ?
– Non
– C’est de le perdre.

Dès que je commence une relation avec quelqu’un : au départ tout va bien. C’est léger et j’apprécie les moments partagés avec l’autre. Je vis la situation avec plénitude. Mais au bout de quelques rendez-vous et quelques semaines, les choses se corsent… Lire la suite « Plan Q, en couple, sexfriend… Des étiquettes pour les relations humaines ! »

Et ce n'est pas fini

La désillusion

Il y a des douleurs telles, que pour s’en libérer, il faudrait presque s’arracher le cœur !

Plus les jours passent et plus ce fameux fossé s’agrandit entre Monsieur Facebook et moi. Il me dit que c’est faux, qu’il est toujours le même et qu’il ressent toujours la même chose pour moi. Pourtant, je sais que mon instinct me crie la vérité. Lire la suite « La désillusion »