Et ce n'est pas fini

Plus célibataire, mais PAS en couple !

On dit qu’il faut prendre son mal en patience…
Et si l’on prenait notre bien en urgence !

Si vous me suivez, vous le savez, je suis une célibataire plus vraiment célibataire

Mais que s’est-il passé depuis une quinzaine de jours ?

Lire la suite « Plus célibataire, mais PAS en couple ! »

Publicités
Et ce n'est pas fini

Mon week-end… Sur une île déserte

L’amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c’est l’imagination. Il faut que chacun invente l’autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu’il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité ; alors là, lorsque deux imaginations se rencontrent… Il n’y a rien de plus beau.
Romain Gary

Je suis une personne avec les pieds sur Terre. Pas facile de me faire quitter la réalité. Pourtant, grâce à Monsieur Bad Timing et son côté rêveur, je décolle. Petit nuage rose ne m’a pas quitté durant ce week-end …

Sur mon île déserte ! Lire la suite « Mon week-end… Sur une île déserte »

Les pensées d'une célibataire

Même moi, je ne me comprend plus !

C’est impossible, dit la Fierté
C’est risqué, dit l’Expérience
C’est sans issue, dit la Raison
Essayons, murmure le Cœur.
William Arthur Ward

Rapidement – dès les premiers messages de Monsieur Bad Timing, petit nuage rose a fait son apparition. Avec la rencontre et les rendez-vous suivants, petit nuage rose a grossit. Puis ma peur de souffrir est arrivé, Monsieur Bad Timing l’a compris rapidement et a tenté de me rassurer lors d’un de nos rendez-vous. Il m’a dit tenir à moi, être heureux, tomber amoureux, m’aimer… Sur le moment, ma sérénité est revenue grâce à tout ses jolies mots…

Sur le moment, seulement … Lire la suite « Même moi, je ne me comprend plus ! »

Les pensées d'une célibataire

Ma peur de souffrir

Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir.

Comme vous le savez – si vous me suivez – je fréquente depuis peu monsieur Bad Timing. Les rendez-vous se succèdent. Nous avons connu notre premier moment d’intimité qui s’est transformé en une nuit torride. On s’entend bien, on rigole bien, on passe des moments merveilleux. Dit comme ça, on pourrait croire que c’est le bonheur. Ça pourrait d’ailleurs l’être… Si je n’avais pas cette peur panique et irraisonnée de souffrir. Lire la suite « Ma peur de souffrir »